Burundi : Coopération avec la Chine, lancement officiel d’Internet ADSL

Coopération Chine-Burundi : Lancement officiel d’Internet ADSL

Après l’accord de financement signe et ratifie en 2014 par les deux gouvernement chinois et Burundais pour doper le reseau internet du pays le gouvernement du Burundi, en partenariat avec l’entreprise publique chinoise Huawei Technologies Company Ltd et l’Office national des télécommunications (Onatel) du Burundi, ont officiellement lancé le projet de réseau Internet dans le pays avec pour  objectif  de déployer une infrastructure  pour l’interconnexion des institutions gouvernementales. Pour le gouvernement Burundais,l’objectif final étant de permettre aux populations d’accéder à divers services publics, et participer à la gestion publique.

Jeudi dernier donc,le ministre burundais des Technologies de l’Information et de la Communication(TIC), Nestor Bankumukunzi possedait au lancement officiel du  nouveau service d’internet à haut débit, « Internet ADSL2+ à haut débit », un nouveau produit  sorti par l’Office National des Télécommunications (ONATEL).

La Chine et le Burundi accentuent leur cooperation sur le plan securitaire puisqu’en Novembre dernier,un envoyé spécial  du président chinois, S.E. Xi Jinping,  était en visite de travail au Burundi.Au menu,securite.

Il a rencontré les hautes autorités du pays. Une réunion de travail avec  le Commissaire de Police en Chef (CPC) de la Police Nationale du Burundi (PNB), Alain Guillaume Bunyoni, Ministre de la sécurité publique, a eu lieu avec une délégation de l’Ambassade de Chine accréditée à Bujumbura.  Il s’agissait selon AGNEWS de trouver une solution pour éradiquer le terrorisme qui sévit dans une localité de Bujumbura, un terrorisme alimenté par des ramifications régionales et internationales.

Notons que le 28 Septembre 2015,un contingent de soldats chinois a atterri à l’aéroport de Bujumbura dans le cadre de la coopération entre les deux pays pour posséder à la formation du personnel militaire du Burundi.

Le Burundi a été secoué par une Révolution de Couleur ou une Tentative de renversement de Régime organisée les puissances occidentales et le Rwanda.

Source: Cameroun Liberty
Date: 30 janvier 2016